Imaz La tete
akey
|Plan du site|Contact|Légal|Régie publicité|Site Réalisé par SOUBOU-Georges|
Vivre nôtre culture.

La Fête selon Henri AZEMA, d'après "Les plaisirs à Saint-Denis".

Dates occasions composantes

234 15-08-1806 fête de l'empereur réjouissances, revue des troupes, drapeau, baptême de rues.
235 2-12-1806 anniversaire d'Austerlitz cérémonial, banquet, présence des corps constitués
236 "l'époque" arrivée de Rousseau, professeur de danse danse, bal
236 1807 union risible, charivari cérémonie nuptiale
246 juin 1829 divertissement naval en rade fête patriotique, banquet, bal, présence du gouverneur, fleurs, punch
247 tous les ans fête du monarque pavois, canons, revue, banquet, mât de cocagne
253 1816 départ de la Belle Poule danse sur la frégate
254 carnaval fête de nuit, déguisement, petit bal
258 29-03-1849 fête de la Constitution bal, drapeaux
259 1850 souvenir des pauvres bal, souscription, pavois
263 15-08-1852 anniversaire de Napoléon Ier "grande pompe", ca

nons, tambours, serments


264 18-10-1852 "Fancy-fair" bazar de fantaisie de Mme Hubert Delisle
265 20-02-1853 avènement de Napoléon III canons, foule, drapeaux, discours, cris
267 6-10-1853 agriculture, industrie, arts exposition, décors, visiteurs, primes et médailles
267 avril 1854 inauguration de la route du Brûlé cérémonie, arc de triomphe, inscription, cavaliers, harangue, remerciements, banquet, bal
269 mai 1854 remise de l'hôpital de la convalescence invitations, décor, réception, drapeaux, fleurs, M. et Mme le gouverneur
270 s.d. bal travesti pour les petits enfants salle du gouvernement, pittoresque, danse, toilettes, buffet
271 1-08-1855 réception du major général Hay feux d'artillerie, drapeaux, foule, hautes notabilités, troupes, musique, banquets, bals
272 12-10-1855 exposition agricole décor, produits, foule, boire, soirées, concours hippique, "fancy-fair", concert, bals
273 15-08-1856 fête de l'empereur érection de statue de La Bourdonnais, jeux, régates, feu d'artifice
299 s.d. fêtes publiques venue au chef-lieu des colons des quartiers: "voyages à Saint-Denis"

Il n'est pas difficile de discerner les préférences politiques de l'auteur en faveur des Napoléon et qui jouent habilement de la nomination du premier gouverneur créole Hubert Delisle sous le Second Empire. Mais au-delà, c'est la définition de la fête qui est proposée qui nous intéresse. Henri Azéma nous présente tout d'abord une "descente" des colons des quartiers vers le chef-lieu. Mais plus que cela, dans leur déplacement, ce qui est célébré, c'est leur retour, leur communion avec la Métropole.

La fête, c'est la joie manifestée par les colons de participer à un événement national ou à toute occasion qui les rapproche de leur patrie d'origine. Elle se marque par des échanges de symboles et elle élit des lieux ou marque des souvenirs. Sarda intervient dans ce contexte comme un trouble-fête . Le 20 décembre, c'est le monde à l'envers, ce ne sont plus les colons qui viennent à la recherche de leur métropole, mais strictement le contraire. Un envoyé de la République est chargé d'une mission en faveur des esclaves.

"Un jeune peintre, M. Potémont fixa sur la toile une scène de cette joie débordante : 'La danse des noirs lors de leur libération le 20 décembre'. Cet immense tableau mesurant neuf pieds de haut sur sept de large, fut longtemps exposé à la Mairie, puis mis en loterie. Qu'est-il devenu ? ... (...) La jeunesse spectatrice attristée des malheurs qui s'accumulaient dans les familles, n'osait se distraire, le cœur fermé aux plaisirs."